Connexions de broderie

Les points de liaison (ou connecteurs) relient les objets à l'intérieur d'un dessin. Ils se présentent sous la forme de points de passage ou de saut. Vous pouvez utiliser la configuration automatique pour générer des points de liaison, des coupures et des points d'arrêt, ou vous pouvez choisir de les ajouter manuellement. Si vous préférez ajouter des points d'arrêt et des coupes pendant que vous numérisez, déconnectez tous les points de liaison automatiques.

Le logiciel vous permet aussi de créer des « objets branché ». Les objets analogues sont remis en séquence, les points de liaison réduits, les composants groupés et les points de broderie régénérés. Ils peuvent tous avoir une assise.

Sur cette page...


Utilisez Afficher > Afficher dessin pour afficher ou masquer les éléments du dessin. Cliquez pour ouvrir la liste déroulante des paramètres d'affichage.

Utilisez Sélectionner > Refaçonner pour ajuster les contours d'objet, les angles de point, les points de démarrage et fin automatiques, les lignes courbées, etc.

Affichez les points de liaison

Activez les points de liaison via la liste déroulante Afficher dessin ou pressez les touches <Maj + C>. le triangle indique une coupe, alors que la ligne en pointillé indique un saut. En TrueView, les sauts n'apparaissent pas.

En étudiant les points de liaison, vous pourrez trouver que la distance entre les objets consécutifs n'est pas aussi rapprochée qu'elle pourrait l'être. Pour ajuster les points de connexion, utilisez Refaçonner pour reparamétrer les points d'entrée et de sortie.

La fonctionnalité Appliquer jointure la plus proche vous permet de (ré)appliquer la jointure la plus proche aux objets sélectionnés après avoir édité. Cette commande est activée quand deux objets de broderie ou plus sont sélectionnés. Jointures les plus proches.


Utilisez Contexte > Toujours faire point d'arrêt & couper pour couper les points de liaison. Lorsqu'il est activé, le logiciel décide quand couper.

Utilisez Éditer objets > Propriétés d'objet pour prédéfinir des propriétés ou les ajuster pour des objets sélectionnés.

Points de liaison automatiques

Le logiciel génère des points de liaison automatiques fondés sur les propriétés d'objet. Vous pouvez changer les paramètres de point de liaison pour tout un dessin ou pour des objets sélectionnés. Parfois, par exemple, vous voudrez insérer un saut pour servir de point de liaison entre des objets de broderie. Les sauts déplacent le cadre d'une partie du dessin à une autre sans qu'il y ait pénétration d'aiguille. Le logiciel insère des fonctions de point d'arrêt et de coupe qui commandent à la machine de couper le fil connecteur. La façon la plus facile de le faire est de sélectionner le premier objet et de cliquer sur Toujours faire point d'arrêt & couper.

A d'autres moments, vous voudrez peut-être que le logiciel désactive Coupes et points d'arrêts pour des objets sélectionnés. Par exemple, si le passage de connexion est caché en dessous d'un autre objet, il est plus rationnel d'utiliser un passage de connexion qu'une coupe et un point d'arrêt. Vous pouvez faire cela via Propriétés d'objet.


Utilisez Numériser / Numériser automatiquement / Éditer objets > Branchement pour mettre en séquence automatiquement les contours sélectionnés pour un processus de broderie efficace.

Branchement

Branchement est une fonctionnalité avancée qui vous permet de numériser des objets de nature similaire se chevauchant — les doigts d'une main ou des sections d'une lettre personnalisée, par exemple — sans avoir à vous préoccuper ni des séquences de broderie ni des jointures à utiliser. Appliquez Branchement pour joindre les objets sélectionnés et former un seul « objet branché ». Les composants sont remis en séquence, les points de liaison réduits et les points de broderie régénérés. Tous les composants-objets sont groupés et peuvent être sélectionnés tous ensemble.

 

.

Créer des branchements

Appliquer Branchement aux objets sélectionnés. Ceux-ci forment alors un objet branché unique.

  • Sélectionnez les objets à mettre en séquence. Notez les longs points de liaison entre les objets.
  • Cliquez sur Branchement.
  • Numérisez les points d'entrée et de sortie, ou pressez deux fois la touche <Retour> pour accepter les paramètres définis par défaut. Les composants-objets sont groupés et adoptent la couleur du premier objet branché.
  • Parcourez l'objet branché pour vérifier les points de broderie. Les objets sont remis en séquence, les points de liaison réduits et les points de broderie régénérés.

Quand les points d'entrée et de sortie sont les mêmes, il y a deux couches de points de contour. S'ils sont différents, le chemin d'accès entre l'entrée et la sortie comporte trois couches. Il vous appartient de choisir si vous voulez une couche de déplacement supplémentaire ou, à la place, une connexion de coupure avec l'objet suivant.

.

Branchement fonctionne avec la plupart des objets. Les objets branchés gardent leurs paramètres d'origine tout en adoptant la couleur du premier objet de la séquence.

Utilisez Éditer objets, Appliqué ou Lettrage / Monogrammes > Désassembler pour fractionner des objets composites - monogrammes, appliqués, lettrage, etc. - en composants. Permet d'éditer chaque objet séparément. Cet outil est également disponible via le menu Éditer.

Éditer des objets branchés

Les objets branchés peuvent toujours être édités. Ils peuvent aussi être refaçonnés. Il n'y a qu'un point d'entrée et qu'un point de sortie, mais tous les composants-objets ont des points individuels de refaçonnage. On peut accéder aux propriétés d'objet d'un objet composé pour les modifier au moyen du dialogue Propriétés d'objet. Si nécessaire, les objets branchés peuvent être retournées à leur état de composants-objets en utilisant l'outil Désassembler. Voir également Désassembler des objets.